À propos

Mixant un sens du rythme festif et une acuité qui porte à la mélancolie, Magyd Cherfi raconte - comme d'autres commenteraient un match de foot - la petite mort des illusions (Le bleu de travail) et les coups de boomerang du rock'n roll engagé (La nuit de Zebda), la violence des rites d'initiation de terrain vague (Pas en vivant avec son chien), les rêves de sensualité inassouvis (Jour de fête) ou l'impossibilité de dire les sentiments (Le Baiser). Avec une rage tour à tour blessée et joyeuse, il célèbre et affronte l'incommensurable amour d'une mère - " cette dette " - crucifiée par sa propre impuissance ; il marche, comme une armée d'un seul homme, sur et contre les pièges de l'identité beur et la confiscation des horizons (Les Portes). Quand on l'attend sur l'immigration, il arrive par la Lutte des classes. Et c'est à la seule force du verbe qu'il feinte et torrée l'acharnement d'un destin qui toujours le renvoie " chez les défaits les sombres les aplatis les miens " sans jamais plier, et sans geindre, jamais. Une série de textes à la fois vifs, durs et tendres. Une écriture politique et vitale, une lucidité crue, une énergie pure, une distance exactement tenue, autant d'indices concordants de la naissance d'un écrivain.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782330008611

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    165 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 228 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Actes Sud

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty