Les Calvaires

À propos

C'EN est trop, à la fin, le calice déborde ! Il faut bien à genoux crier miséricorde, Éclater en sanglots pour ne pas étouffer, S'indigner du malheur injuste qu'on endure, Confesser au destin qu'il a la main trop dure Et que, broyé par elle, on n'en peut triompher.Il faut bien se lasser d'un effort héroïque Et fouler sous les pieds ce masque de stoïque Qu'avec la rage au coeur on portait souriant, Et se désespérer sans pudeur ni mystère, Et se ronger les poings, et se rouler à terre, Insensé, tour à tour maudissant et priant.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782346131341

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    184 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty