[eBook] Shugendo ; les mystérieux moines bouddhistes des montagnes

Résumé

Entre chamanisme, taoïsme et bouddhisme, le shugendo est l'une des plus anciennes traditions spirituelles japonaises. Sa pratique se situe presque exclusivement en montagne où la nature, considérée comme sacrée, est la matrice d'un processus initiatique sans cesse renouvelé. Les prêtres se nomment yamabushi (ceux qui dorment dans la montagne). Cet ouvrage emmène le lecteur déambuler, aux côtés de l'auteur, en dehors des sentiers touristiques, dans ce qu'il y a de plus profond et d'inaccessible, dans la culture complexe de ce magnifique pays : le Japon. La lecture se fera par étapes, comme on monte au sommet d'une montagne, avec des haltes nécessaires pour « digérer » et se désaltérer. À une époque où l'on cherche d'autres valeurs que le consumérisme et le culte de l'argent, Kuban souhaite montrer à l'occident qu'un chemin différent existe. Les illustrations, photographies et calligraphies jalonnant ces pages, sont souvent des documents uniques pris par l'auteur au cours de ses trente-cinq années de pérégrinations dans les montagnes sacrées au Japon. Sylvain Kuban GUINTARD, prêtre yamabushi, pratique le shugendo depuis 35 ans dont 25 en tant que moine. Il a passé 12 ans au Japon dans les monastères traditionnels, il a pratiqué et étudié aux sources les plus sûres (Haguro-ha, Honza-ha, Toza-ha...). Il est le pionnier du développement du shugendo, en Occident.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782374150758
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 416 Pages
  • Action copier/coller Dans le cadre de la copie privée
  • Nb pages copiables 208
  • Action imprimer Dans le cadre de la copie privée
  • Partage Dans le cadre de la copie privée
  • Nb Partage 6 appareils
  • Poids 33 629 Ko
  • Distributeur Numilog

Série : Non précisée

Sylvain Guintard

Sylvain GUINTARD, est pratiquant d'arts martiaux depuis 1975 dont une dizaine années en tant que résident permanent au Japon... Il commence l'étude des arts martiaux très tôt dans sa jeunesse par le kung-fu des styles Wutao, Long-chuan, Tang-lang, Pakua avec des professeurs asiatiques comme les maîtres Hoang- Nam, Willy Pham Loï et Yuen Man Chen durant plusieurs années... À l'âge de 20 ans, durant 2 années il devient l'élève pour le sabre, de Michel Coquet de l'école Tenshin Shoden Katori Shinto ryu. Souhaitant étudier en profondeur les arts martiaux traditionnels japonais, leur culture et leur spiritualité, il part vivre au Japon où il étudiera avec maître Yumio Nawa l'art de la chaîne nommée la "chaîne au pouvoir de 10 000 hommes", manrikigusari, le jitte et les shuriken.ÿAujourd'hui, à 46 ans, il transmet à présent ses connaissances à travers des séminaires, de part le monde, sur les arts féodaux, shodo (calligraphie japonaise et sanscrite), butsuga (peinture religieuse de mandala), budo traditionnel, takishugyo (méditation sous les cascades) et le Shugendo (bouddhisme ésotérique de montagne).

empty