La mère n'est pas tout ! reconfiguration des rôles et perspectives de cosocialisation

À propos

L'omniprésence de la mère dans les soins au bébé et l'éducation du jeune enfant demeure pour beaucoup un dogme inattaquable. Pourtant, depuis cinquante ans, la situation des familles, les rôles parentaux, la place des professionnels se sont profondément modifiés.

L'auteur retrace cette évolution et montre tout ce qui a changé tant du côté des savoirs sur les places familiales, le développement de l'enfant et l'éducation, que du côté des pratiques des acteurs, et de l'attitude des institutions. Il analyse les effets de cette nouvelle configuration des relations au bébé, caractéristique de notre société hypermoderne, et notamment les résistances, parfois violentes, qui se manifestent à son égard : rôle de la mère, rôle du père, nouvelles familles (notamment homoparentales), résidence alternée, prévention des troubles de l'enfant et/ou de la parentalité...

N'est-il pas temps de développer une coéducation renouvelée, ou plus encore une cosocialisation, des jeunes enfants dans une perspective citoyenne et démocratique ?

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782749263120

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    136 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    1 843 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Support principal

    ebook (ePub)

Gérard Neyrand

Gérard Neyrand, sociologue, est professeur à l'université de Toulouse, membre de l'équipe d'accueil Sports, organisations, identités (SOI), directeur du Centre interdisciplinaire méditerranéen d'études et recherches en sciences sociales (CIMERSS, laboratoire associatif) à Bouc-Bel-Air. Il a publié de nombreux ouvrages dont Le dialogue familial, un idéal précaire (érès, 2009), Monoparentalité précaire et femme sujet (avec Patricia Rossi, érès, 2004 - 3e éd. 2007), Préserver le lien parental. Pour une prévention psychique précoce (avec la collab. de Michel Dugnat, Georgette Revest, Jean-Noël Trouvé, PUF, 2004), Familles et petite enfance. Mutations des savoirs et des pratiques (codirection avec Michel Dugnat, Georgette Revest et Jean-Noël Trouvé, érès, 2006), Faut-il avoir peur de nos enfants ? Politiques sécuritaires et enfance (La Découverte, 2006), Les mariages forcés. Conflits culturels et réponses sociales (avec Abdelhafid Hammouche, Sahra Mekboul, La Découverte, 2008). Il fait partie du comité de rédaction de la revue Dialogue et de la revue Recherches familiales.

empty