L'évolution, la révolution et l'idéal anarchique

À propos

«C'est la seule oeuvre pleinement développée de Reclus dont l'objet est strictement politique; elle contient quelques-unes de ses discussions les plus soutenues au sujet du développement historique, de la nature de l'anarchisme et de la domination. Une large partie du travail de Reclus est consacrée à la critique des diverses formes de domination : les dangers d'un pouvoir d'État centralisé, les méfaits de la bureaucratie étatique, les périls du nationalisme, la manière dont l'autoritarisme, le centralisme et la représentation minent les mouvements révolutionnaires et détruisent les révolutions. L'amour intense de l'humanité qu'éprouve Reclus a pour corrélat une foi profonde dans "un autre monde", pas seulement "éventuel", mais qui doit avec évidence être créé aussi rapidement que possible.» - John Clark, extrait de l'introduction

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782895967590

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    188 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    552 Ko

  • Distributeur

    Demarque

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique

Elisée Reclus

Elisée Reclus, né à Sainte-Foy-la-Grande (Gironde) en 1830, fils de pasteur protestant, vécut une partie de sa jeunesse à Orthez en Béarn. Il reste l'auteur internationalement reconnu de la monumentale Nouvelle Géographie Universelle (1894-1895) mais son engagement politique (républicain sous le Second Empire, communard en 1871, anarchiste), l'amène à des exils répétés en Suisse et en Belgique où il meurt en 1905.

empty